Cours pour les Débutants, les Confirmés, les Professionnels
en Collectif ou en Individuel
Des Enfants aux Retraités
cours chaque semaine, tous les 15 jours ou suivant vos possibilités
Paiement à la séance ou par forfait
cours également pendant les vacances
Inscriptions tout au long de l'année

mardi 11 septembre 2012

Dominique Proust, L'Orgue cosmique. De la mécanique céleste à la mécanique cantique

Dominique Proust
L'Orgue cosmique
De la mécanique céleste à la mécanique cantique
Hermann
2012

Présentation de l'éditeur
De Pythagore, qui expliquait la mécanique céleste cinq siècles avant notre ère en associant à chaque planète une note de la gamme, aux sondes spatiales Voyager transportant des témoignages musicaux de notre monde vers d’hypothétiques civilisations dans les profondeurs interstellaires, la dualité du cosmos et de la musique défie le temps. L’orgue est le vecteur privilégié de ce lien mystérieux entre astronomie et musique, simultanément témoin des travaux astronomiques et musicaux autant que de la facture instrumentale. 
Des anciens grecs aux néoplatoniciens, du haut Moyen Âge à Copernic, Kepler et Galilée, du siècle des Lumières à la période contemporaine, nous suivons la longue histoire de l’orgue, le « roi des instruments », ses multiples interactions au cours du temps avec les différents domaines de la physique et de l’astronomie, où l’artiste exprime sa conception du cosmos musical, et où l’astronome s’inspire de l’immense palette sonore pour réaliser ses modèles physiques, et ainsi envisager les états « inouïs » de la matière cosmique. 
C’est dans cette analogie entre la musique et l’astronomie que notre monde semble avoir puisé une bonne partie de ses conceptions de l’Univers. 
De formation scientifique et musicale, Dominique Proust est ingénieur de recherches au CNRS et astrophysicien à l’Observatoire de Paris-Meudon. Il est également organiste de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption à Meudon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire