jeudi 14 juin 2012

La Spatialisation des musiques électroacoustiques



La Spatialisation des musiques électroacoustiques 
Sous la direction de Laurent Pottier
P.U.Saint-Etienne
2012

Présentation de l'éditeur
L’espace est un paramètre clé au XXe siècle en musique et particulièrement en ce qui concerne les musiques diffusées sur des haut-parleurs. Il est maintenant possible de créer des sensations auditives inédites, notamment en multipliant les points de diffusion, avec des cas extrêmes comme les orchestres de haut-parleurs (Acousmoniums) ou l’utilisation de murs de hautparleurs pour la synthèse de front d’ondes (Wave Field Synthesis).
Dans le cas des musiques électroacoustiques, l’exploration de l’espace de diffusion a pris beaucoup d’ampleur. Il s’agit même d’une discipline, la « spatialisation du son », qui est enseignée dans de nombreux conservatoires, en France comme à l’étranger.
Cet ouvrage est consacré à l’étude de la spatialisation du son en laissant principalement la parole à des musiciens qui parlent de leurs expériences et des outils qu’ils utilisent. Leurs esthétiques et leurs expériences sont variées et complémentaires, permettant d’alimenter plusieurs points de vue sur le thème de la spatialisation des musiques électroacoustiques.
Nous présentons les réfl exions à la fois de jeunes compositeurs et chercheurs comme Pierre-Yves Macé ou Marije Baalman dont les musiques sont résolument nouvelles dans leur approche du matériau et de l’écoute, tandis que d’autres auteurs sont des compositeurs confi rmés, avec une production musicale abondante comme Annette Vande Gorne, Jean-François Minjard ou Pierre-Alain Jaffrennou.
Ce livre a été écrit à la suite d’un colloque qui s’est tenu en avril 2008 à Saint-Étienne, organisé par le CIEREC, en partenariat avec le Grame (Centre National de Création Musicale à Lyon) et le FIL (Scène de Musiques Actuelles de Saint-Étienne)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire