Inscriptions tout au long de l'année
Cours pour les Débutants, les Confirmés, les Professionnels
en Collectif ou en Individuel
Des Enfants aux Retraités
cours chaque semaine, tous les 15 jours ou suivant vos possibilités
Paiement à la séance ou par forfait
cours également pendant les vacances


lundi 20 janvier 2014

Mathieu Guillien, La Techno Minimale

Mathieu Guillien
La Techno Minimale
Aedam Musicae
2014

Présentation de l'éditeur
Si nous sommes aujourd’hui libérés de la spoliation « minimale » des années 2000, celle-ci n’a malheureusement pas conduit à la redécouverte des origines de cette esthétique ; elle a plutôt démontré que la musique électronique populaire de danse a fait la boucle d’elle-même et, preuve paradoxale de sa maturité, qu’elle entre dans une phase de retours cycliques. Cet oubli contemporain prouve aussi qu’il est toujours nécessaire de rappeler l’histoire de cette musique, dont la chronologie ne demande qu’à être affinée : plus cette histoire sera précisément connue et mieux ses grandes lignes s’inscriront dans le savoir collectif.
C’est en multipliant ce type d’approches spécifiques et l’exploration de ces cas particuliers, hors du commun, que la spécificité musicale de la techno pourra enfin être appréhendée dans toute sa réalité artistique. Pour que la tradition de la musique techno ne devienne pas un sillon fermé.
Né à Paris en 1983, Mathieu Guillien, pianiste et docteur en musicologie, découvre la techno et la house au début des années 1990 grâce à Radio FG et des DJ tels que Laurent Garnier ou DJ Deep. Il consacre depuis 2003 ses recherches à la musique électronique populaire, dont l’histoire fait l’objet des cours qu’il dispense en Université. Il s’oriente aujourd’hui vers la composition et la réalisation d’une série de maxis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire