Cours pour les Débutants, les Confirmés, les Professionnels
en Collectif ou en Individuel
Des Enfants aux Retraités
cours chaque semaine, tous les 15 jours ou suivant vos possibilités
cours également pendant les vacances
Inscriptions tout au long de l'année

jeudi 25 octobre 2012

Christian Poché, Ziryab, musicien andalou. Histoire et légende

Christian Poché
Ziryab, musicien andalou
Histoire et légende
Riveneuve
2012

Présentation de l'éditeur
Voilà douze siècles que Ziryab intrigue chercheurs et amateurs de musique arabo-andalouse. Ce musicien-astronome de Mossoul ayant fui la jalousie du calife de Bagdad pour s’exiler chez l’émir de Cordoue, stimule la quête des uns et l’imagination des autres. « Le merle noir gazouillant » selon le sobriquet de ses détracteurs, était-il un génie de l’Andalousie, cette Espagne maure de l’Âge d’or, ou bien une création de l’émir, son maître et mécène ? Histoire ou légende ?
Christian Poché mène l’enquête avec la rigueur du plus fin des limiers. Il ne récuse aucune piste ni ne néglige aucun détail. Il recense les sources : de Ibn Hayan, historien de Cordoue aux Xe et XIe siècles, à l’historien Ibn Khaldoun en passant par l’encyclopédiste al-Umari. Il interroge aussi un manuscrit arabe du XIe siècle, découvert en Espagne, qui recèle la biographie de Ziryab que l’on croyait perdue.
Chanteur d’exception ; inventeur de la « cinquième » corde du « oud », roi des instruments de la musique savante orientale ; créateur du premier conservatoire de musique en Europe ; inspirateurs des techniques vocales qui donneront naissance au flamenco ; explorateur des traditions occidentales comme le chant grégorien pour le transposer dans la musique orientale, Zyriab était aussi le maître de l’élégance, de la mode, de l’art de vivre: il codifia l’ornement des tables et l’ordonnancement des plats tel qu’on les respecte aujourd’hui encore.
Christian Poché s’est éteint alors qu’il mettait la dernière main à cet ouvrage qui prend dès lors la dimension d’une sorte de testament musical.
Christian Poché, compositeur et musicologue né à Alep (Syrie), est décédé à Paris en 2010 à l’âge de 72 ans. Ancien membre de l’Institut des musiques traditionnelles de Berlin et de l’Institut du monde arabe de Paris, il a écrit de nombreuses critiques musicales et ouvrages sur les musiques de la Méditerranée et du monde arabe. Membre du comité des collections discographiques «
Ocora » de Radio France, il y était aussi producteur des émissions « Sanza » et « Zambra » sur les musiques du monde (2004-2008).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire