dimanche 16 janvier 2011

video et lire: Olivier Tourny, Le chant liturgique juif éthiopien. Analyse musicale d'une tradition orale

video:
Ethnomusicologie du judaïsme éthiopien
Le chant des Falachas
(72 mn)
Olivier Tourny
, Musicologue, chercheur au CNRS
Centre de recherche français à Jérusalem, janvier 2010



Présentation de l'éditeur
En quoi consiste l'étude approfondie d'un système musical oral? Quelles sont les difficultés et les problématiques généralement rencontrées lorsque la tradition abordée est, au départ, totalement étrangère à l'analyste? Quelles sont les méthodologies disponibles ou imaginables pour surmonter ces écueils? Quels peuvent être les enjeux, les limites et le bilan d'une systématique musicale? En prenant pour objet d'étude les chants liturgiques juifs éthiopiens, cet ouvrage tente de répondre à ces interrogations par le biais d'une description heuristique détaillée. Plutôt qu'une méthode, il est le témoin d'un apprentissage accompli pendant de nombreuses années en Israël et en Éthiopie. Au delà de l'intérêt qu'il peut susciter auprès des spécialistes à l'égard d'un patrimoine méconnu en voie d'extinction, il est accessible à tout lecteur désireux d'en savoir plus sur l'ethnomusicologie comme sur ce judaïsme éthiopien si fascinant.
TABLE DES MATIERES
REMERCIEMENTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XI
TRANSLITTÉRATION   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XIII
PRÉLUDE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XV
AVANT-PROPOS   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XIX
INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
CHAPITRE I∞∞: APERÇU ANTHROPOLOGIQUE-HISTORIQUE
 1.1. Géographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
 1.2. Dénominations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
 1.3. Langues   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
 1.4. Histoire  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
 1.5.  Vie sociale et économique  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
 1.6.  Coutumes du cycle de vie   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
 1.7.  Traditions religieuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
 1.8.  Autorités religieuses traditionnelles  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
CHAPITRE II∞∞: PREMIERS PAS
 2.1.  Écoute . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
 2.2.  Music Ritual and Falasha History. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
 2.3.  L’enquête  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
 2.4.  Les informateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
 2.5.  Le corpus. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
CHAPITRE III∞∞: DE LA TRANSCRIPTION À L’ANALYSE
 3.1.  Transcrire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
 3.2. Problématique  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
CHAPITRE IV∞∞: HEURISTIQUE ET MÉTHODOLOGIE
 4.1. Chanter selon le contexte∞∞: les modalités d’exécution   . . . . . . . . 61
  4.1.1. Le chant antiphonal. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
  4.1.2.  Le chant responsorial  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
  4.1.3.  Le chant hémiolique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
  4.1.4.  Configurations associées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
  4.1.5.  Bilan   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
  4.1.6.  Les ‘réponses’ du terrain   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
4.2. CHANTER DANS LE CADRE∞∞: LE SYSTÈME SCALAIRE   . . . . . . . . . . . . 79
  4.2.1.  La question de l’échelle   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
  4.2.2.  Mesures acoustiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
  4.2.3.  Vérification du rapport échelle/fonction   . . . . . . . . . . . . . 86
  4.2.4.  À la recherche de données cognitives. . . . . . . . . . . . . . . . 87
 4.3. CHANTER, BATTRE, DANSER∞∞: L’ORGANISATION DU TEMPS. . . . . . . . 93
  4.3.1.  Typologie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
  4.3.2.  Le chant et la danse   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
  4.3.3.  Le gong, le tambour et la voix . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96
  4.3.4.  Le tambour et la voix . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102
  4.3.5.  Le chant seul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
  4.3.6.  Un temps relatif .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
 4.4.  CHANTER EN CHŒUR∞∞: ENTRE MONODIE ET POLYPHONIE . . . . . . . . 111
  4.4.1.  Description des phénomènes   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112
  4.4.2.  Interprétation des phénomènes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119
  4.4.3.  Le point de vue de la tradition. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
  4.4.4.  Aux portes de la polyphonie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125
 4.5. CHANTER BEAUCOUP AVEC PEU DE MOYENS∞∞: LE SYSTÈME MÉLODIQUE   126
  4.5.1.  Prélude  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126
  4.5.2.  Analyse comparative des énoncés mélodiques  . . . . . . . . . 127
  4.5.2.1. Énoncés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127
  4.5.2.2. Comparaison stricte des énoncés à l’intérieur de chaque
     pièce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
  4.5.2.3. Comparaison stricte des énoncés dans l’intégralité du
     corpus  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131
  4.5.2.4. Énoncés/Segments d’énoncés   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
  4.5.2.5. Énoncés les plus courts, les plus longs, les plus fréquents  147
  4.5.3.  Des énoncés aux cellules mélodiques stéréotypiques   . . . 151
  4.5.3.1. Vers une épure des énoncés mélodiques . . . . . . . . . . . . 153
  4.5.3.2. Particularités des énoncés∞∞: les stéréotypes  . . . . . . . . . . 159
  4.5.4.  Des stéréotypes au chant  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
Coda   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 175
Bibliographie   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 181
Discographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185
Annexe∞∞: transcriptions musicales   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 187
Index  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 233

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire