Inscriptions tout au long de l'année
Cours pour les Débutants, les Confirmés, les Professionnels
en Collectif ou en Individuel
Des Enfants aux Retraités
cours chaque semaine, tous les 15 jours ou suivant vos possibilités
Paiement à la séance ou par forfait
cours également pendant les vacances


mardi 14 décembre 2010

pdf: François Baskevitch, thèse Les représentations de la propagation du son, d'Aristote à l'Encyclopédie

Université de Nantes (2008-10-20), Patrice BAILHACHE (Dir.)

PDF
F_Baskevitch_-_Les_representations_de_la_propagation_du_son_d_Aristote_a_l_Encyclopedie_-_These_petit_format_-_oct_2008.pdf(5.3 MB)
ANNEX
F_Baskevitch_-_Bibliographie_these.pdf(328.4 KB)
Les représentations de la propagation du son, d'Aristote à l'Encyclopédie
François Baskevitch1

Entre la théorie de la musique et l'étude de la perception, il y a peu d'espace, dans la science Scolastique, consacré à la physique des sons. La mécanique aristotélicienne ne prévoit pas le mouvement sans transport de matière et cette lacune constitue un blocage. A partir du début du XVIIème siècle, de nombreux savants traitent le sujet, parfois dans des ouvrages entiers, souvent en quelques lignes. Le phénomène est invisible et fugitif, alors on invente des représentations. Parmi elles, la célèbre métaphore des ronds dans l'eau rencontre un succès certain, mais également le flux de corpuscules ou les rayons sonores. La rédaction de l'Encyclopédie est contemporaine de la mathématisation de la propagation des ondes, avec la modélisation par les cordes vibrantes. A travers une Histoire de l'Acoustique Physique, on entreprend ici l'étude de ces représentations et des controverses qu'elles suscitent parmi les différents courants de la pensée scientifique, de l'Antiquité aux Lumières.
1:  Centre François Viète : épistémologie, histoire des sciences et des techniques
histoire de l'acoustique – histoire des sciences – acoustique physique – propagation du son – Echo – vitesse du son – porte-voix – science grecque – scolastique – science arabe – science moderne

The Representations of Propagation of Sound, from Aristotle to the Encyclopédie
Between musical theory and study of perception, there is no space, for Scholastic Science, devoted to sounds physics. Aristotelian mechanics does not conceive a movement without a transport of matter and this gap produces a block. From 17th century, many scientists deal with the subject, sometimes in entire books, often in a few lines. The phenomenon of sound is invisible and fleeting, so representations are created. Among them, the famous metaphor of rings in the water meets a real success, but also flows of corpuscles or sonorous rays. The writing of the ‘Encyclopédie' is contemporary with the mathematisation of waves propagation, with the modeling by vibrating strings. Through an History of Physical Acoustics, here is undertaken the study of these representations and the controversies that they bring about among the different movements of the scientific thought, from Antiquity to Enlightenment.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire